Meilleure Assurance vie en ligne

Pourquoi souscrire à une assurance vie ?

L’assurance vie demeure le placement le plus plébiscité des français  en tant que produit d’épargne pour gérer efficacement un patrimoine financier. Il implique toutefois de devenir souscripteur ou assuré pour soi, ses proches. Or, les méandres fiscaux peuvent paraître rédhibitoire d’autant qu’il n’y a pas de définition unique de ce type de placement qui a fortement évolué au cours des années même si la définition reste la même à savoir  un capital financier relatif à la personne en ce sens qu’il couvre «l’ensemble des risques afférent à la personne humaine» selon Monsieur COUILBAULT, et ce, tout au long de sa vie humaine dès lors qu’un contrat le prévoit pour fixer le montant des cotisations et des primes.

Néanmoins, les avantages de cet investissement en tant qu’outils d’optimisation méritent de s’y attarder car il reste très accessible et les français qui ont franchi le pas afin de compléter leurs revenus ont effectivement vu leur capital évoluer et fructifier et ce d’autant plus que l’accélération de la puissance algorithmique ainsi que le déploiement d’un fort encadrement législatif ont permis de sécuriser les transactions en faveur des souscripteurs.

En effet, depuis la loi Solvabilité II votée en 2009 par le parlement européen et entrée en vigueur le 1er janvier 2016, c’est un véritable guide de bonnes pratiques qui a pu être mis en place afin d’envisager le meilleur placement pour tous de manière sereine et fiable sous la bonne autorité d’organes spécifiques tels que l’autorité de contrôle des assurances et des mutuelles, institution administrative indépendante qui veillent à la bonne application du code des assurances, du code de la sécurité sociale et celui des mutuelles pour garantir la bonne exécution des souscriptions auprès des sociétés d’assurance pour établir la confiance et l’intégrité financières tout en s’appuyant sur les données établies par l’actuariat afin d’évoluer dans un climat serein de probité au service de l’intérêt général et de l’excellence dans un contexte de mutations profondes et mondialisation des sociétés. Dès lors, comment souscrire une assurance vie simplement et efficacement ?

Comment ouvrir une assurance vie ?

Une fois bien arrêté le projet de se constituer un patrimoine pour la retraite ou pour réaliser un projet, afin de faire fructifier un gros capital, obtenir des revenus, ou transmettre, il est nécessaire de bien cerner les atouts de l’assurance vie en vue de détenir un contrat bien adapté en conséquences.

En premier lieu, il convient de s’intéresser aux offres proposées par les établissements bancaires sachant que ce placement s’est toujours apparenté à un produit de type livret compte épargne. Il peut être utile de rencontrer son conseiller bancaire habituel ou bien de consulter les devantures et dépliants des banques avoisinantes. Autrement, l’idéal est de s’informer depuis chez soi en consultant bien attentivement internet, les comparatifs assurance et leurs différentes solutions d’épargne.

Dès lors, il va être utile de se familiariser avec un vocabulaire type et moderne au regard des nombreuses convergences structurelles selon les conditions proposées pour souscrire l’assurance et ouvrir un contrat. En effet, il ne faut par exemple pas confondre assurance vie et assurance-décès versée en cas de fin de vie qui est un capital reversé sous condition de disparition de personnes nommément désignées. Le fait est que les cocontractants couvrant le risque sont les mêmes personnes et le mandataire est le banquier ce qui peut prêter à confusion.

Dès lors que le contrat est clairement défini sur les modalités de fonctionnement de l’assurance, il sera possible de s’engager. Pour cela, un versement minimal sera requis avant d’alimenter régulièrement ce compte financier de versements réguliers. C’est cette capitalisation qui sera abondée en fonction du contrat souscrit. En général, ce placement est réalisé sur du long terme afin d’en tirer tous les avantages conformément aux règles fiscales en vigueur.

Comment investir dans une assurance-vie ?

  • Certains épargnants souhaiteront privilégier une garantie de sécurité maximale pour placer la trésorerie en bénéficiant d’une garantie de capital. Les intérêts augmentent ce minimum garanti acquis définitivement par l’assureur. Il s’agit là d’un engagement irrévocable de l’assureur. Ce fond est obligatoirement souscrit en euros lui permettant de ne pas être indexé sur les indices des prix à la consommation par exemple. C’est là le principe fondamental de la capitalisation. Seulement la baisse du taux des intérêts et les frais de gestion amenuisent le rendement de ce placement dit mono support avec « effet cliquet ». Le retour sur investissement était de l’ordre de 1,80% en 2016. C’est donc encore un réel investissement bien que l’on puisse encore s’interroger sur ce rendement sur les années à venir car il semble que le mono support ait connu l’âge d’or de son attrait mais s’essouffle quelque peu et que les utilisateurs souhaitent diversifier leurs placements.

Pour rappel, Les prestations de retraite, elles, sont structurées autour de la répartition afin de redistribuer des cotisations qui seront fonction des salaires antérieurs agrémentés d’un capital décès lors de la disparition du conjoint. Dès lors, prévoir un complément de retraite, correspond en tout point aux opérations viagères telles que proposées par les entreprises d’assurances et leurs corollaires, les mutuelles pour une gestion sous mandat. Celà est d’autant plus nécessaire que la réforme sur les pensions de réversion sera moins avantageuse que les droits ouverts à ce jour aux femmes dépendantes de leur conjoint financièrement même si beaucoup plus de femmes travaillent en vue de s’affranchir de cette co-dépendance. Cependant, l’inégalité demeure quand aux écarts salariaux et seule une assurance vie permet réellement de corriger ces écarts de salaire qui s’en ressent fortement une fois arrivé à l’âge de la retraite plus particulièrement lorsque les carrière sont été moins fructueuses ce qui est inhérent aux coupures engendrées par les grossesse.Aussi est il indispensable de se préparer à cette réforme à l’horizon 2025 en rencontrant un conseiller en gestion de patrimoine à l’affût des nouvelles législations, les nouvelles conditions d’ouverture de droits et de leur impact sur votre patrimoine structurel .

  • les contrats multi- supports proposent plusieurs solutions de placement aux cotés du fond en euros précité. Ce sont les fonds d’investissement ou unités de comptes reposant sur la valeur des actions cotées en bourse. Le capital investit peut augmenter de manière considérable ou bien sensiblement baisser. Les primes reversées dépendront du type de contrat d’assurance vie souscrit au préalable. Les performances sont donc variables et pas toujours prévisibles. C’est l’attrait du risque, tout ou rien. Mais ils sont tout de même reconnus pour être plus rémunérateurs sur le long terme bien qu’il soit de rigueur d’être attentif sur les frais associés à la tenue de ces comptes.Il est alors utile de connaitre le taux global qui doit être calculé avec beaucoup d’attention. C’est pourquoi, les principaux critères de choix pour disposer d’un bon contrat reposeront sur des critères subjectifs permettant d’avoir la main à tout moment sur son épargne à l’aide de versements et retraits libres avec une offre financière personnalisable dont les frais seront modérés et pertinemment expliqués par l’assurant qui saura être clair, pondéré et transparent afin d’être fiable et rassurant afin de comprendre les enjeux des placements dans leur intégralité. Au mieux, il est même possible de souscrire une assurance vie à deux. C’est pourquoi, il est conseillé de s’orienter vers des assureurs déjà bien installés sur le marché afin de bénéficier de leur expertise et être accompagné en toute sérénité. Car, bien entendu, au delà de ces principaux contrats, se grèvent quelques variantes tel : le fond euro-croissance pour un placement sur le long terme, le contrat vie génération utile en matière de succession, le capital investissement en vue de soutenir le financement des entreprises. Il est donc important d’étudier votre patrimoine, vos besoins, pour être bien compris et disposer de placements financiers adaptés.

Ou souscrire une assurance vie ?

Le marché de l’assurance permet , vous l’aurez compris, un placement multi-fonctions autrement dit assurance vie multisupport qui s’adapte parfaitement aux besoins d’épargne tout en proposant des options la carte et qui se veut donc personnalisable en fonction des capitaux, de l’âge du souscripteurs et de l’audace propre à chacun. Toute somme d’argent sera donc exclusivement géré par des assureurs alors même que la commercialisation est proposée par de multiples opérateurs, mandataires tels que les banques, les assureurs, les courtiers, les grandes surfaces et donc internet avec ses multiples interfaces qui sont fort heureusement regroupées sur des plateformes de comparateur d’assurance pour mieux se repérer et faire le tri en toute autonomie sur les propositions de gestion de patrimoine qui doivent être au mieux réglementées c’est à dire agrées, sinon des plus pertinentes et efficientes en tenant compte de l’actualité diffusée sur les réseaux multi canaux.

Il existe donc un trophée des victoires de l’assurance vie publié par le Web Figaro chaque année, en partenariat avec le magasine du patrimoine, le particulier. Celà permet d’être rapidement et sérieusement éclairé sur les contrats d’excellence que ce soit pour les épargnants débutants ou les plus experts, cette actualité est essentielle et nécessaire afin de se tenir informé et devenir un vrai passionné sur l’évolution des marchés, l’économie, pour que tout placement soit une réussite que ce soit pour les fonds en euros ou les contrats multi supports grand public ou plus diversifiés en visant plus expressément les initiés. Voici donc un comparatif assurance une synthèse non exhaustive de différents partenaires proposant des meilleures assurances vie accessibles et attractives avec une gestion souple et garantie par le fonds en euros :

Banque Rendement 2018 Lien
3,00 %
(Fonds Euro Allocation Long Terme 2)

 

2,80 %
(Suravenir Opportunités)

 

2,10 %
(Fonds Euro Exclusif)

 

1,92 %
(Fonds Eurossima)

 

1,77 %
(Fonds Eurossima)

 

1,70%
(BNP Paribas Multiplacements 2)

 

 

Conclusion : quelle est la meilleure assurance vie en ligne ?

En réalité, la meilleure assurance vie dépendra de la pertinence d’étude personnalisée des produits et des situations individuelles afin de correspondre parfaitement aux attentes de tout un chacun.

L’avantage indéniable des assurances vies présentées en ligne, tout comme les banques et courtier assurance en liigne est de pouvoir réduire les frais majeurs liés à la tenue de gestion des comptes tout en bénéficiant d’un cadre fiscal privilégié après avoir dûment signé le contrat d’assurance vie synallagmatique ( qui engage deux parties) et aléatoire ( dont le risque est incertain) mais qui présente l’avantage d’être souple dans sa gestion. Il est utile de lire les comparatifs et conseils avisés voire de se rapprocher d’un mandataire spécialisé afin notamment de bien calculer la plus-value c’est à dire la valeur de rachat correspondant au versement effectif de l’épargne déduction faite des primes versées qui elles mêmes correspondent aux montants augmentés de leurs intérêts qui doivent couvrir les frais. Il s’agit donc de trouver la meilleure assurance vie peut être à l’aide d’un courtier en ligne qui sera investi par un mandat de gestion.