Carte Bancaire

Carte classique, carte haut de gamme ou carte premium, ces moyens de paiement sont disponibles auprès de toutes les banques dont les banques en ligne. Dans ces dernières, il est possible de l’obtenir gratuitement sinon à coût très réduit. Grâce a ses facilités de règlement en ligne, le paiement sans contact, la transposition sur son téléphone portable, la carte bancaire se décline en de multiples versions si bien que même la marque apple va lancer sa première carte virtuelle l’apple card qui sera testée aux Etats-Unis dès l’été 2019. Avant de voir ce nouveau format débarquer en Europe, l’on peut se demander quelle carte bancaire choisir parmi toutes celles disponibles ? Mais avant toute chose, il apparaît important de distinguer les différents types de cartes bancaires.

Quels sont les différents types de cartes bancaires ?

La carte bancaire est associée à un tel éventail de services autres que le simple paiement qu’il est utile de les distinguer pour repérer rapidement les différents avantages proposés.
Aussi, depuis le 9 juin 2016, le règlement européen 2015/751 préconise que toute nouvelle carte éditée doit expressément mentionner mentionner sur la première face visible la catégorie à laquelle elle appartient.

En cela, 4 catégories ont été répertoriées à savoir :

  • 1 carte de crédit avec la mention CREDIT voire CARTE DE CREDIT si l’option est renouvelable. Les montants à prélever seront ainsi différés ou effectués en plusieurs prélèvements.
  • 1 carte de débit : lorsque la mention DEBIT est inscrite, cela signifie que seule les dépenses ave règlement immédiat avec autorisation de l’établissement bancaire sont possibles.
  • 1 carte commerciale qui porte l’inscription COMMERCIALE est consacrée aux dépensés d’une entité commerciale autrement dit, la personne morale détient sa carte bleue pour tous les frais d’ordre professionnels.
  • 1 carte prépayée : elle contient une certaine somme prédéfinie à dépenser sur internet ou auprès d’une enseigne de vente telle les cartes cadeaux. Dès lors, la mention PREPAYEE doit être visible.

Lorsqu’une carte est délivrée, il est communiqué une notice relative aux conditions générales de fonctionnement et implique en cela une délégation de responsabilité envers le détenteur u titre de paiement sachant alors que la carte est strictement personnelle et qu’a cet effet, elle comporte une unique mention manuscrite qui correspond à la signature du possesseur.
Cependant, une banque est elle tenue de délivrer absolument une carte bleue ? Et surtout, comment obtenir une carte bancaire ?

Comment obtenir une carte bancaire ?

Un établissement bancaire n’a pas l’obligation de fournir une carte bancaire à son client sauf si le compte bancaire a été ouvert dans le cadre d’un droit au compte c’est-à-dire le droit de posséder un compte de dépôt classique tel que préconisé par le Banque de France sachant que la carte bancaire est le principal outils de règlement des transactions. Ainsi, toute ouverture de compte courant est normalement de facto associé à la mise à disposition d’une carte bancaire personnalisée qui sera disponible environ 10 jours après cette ouverture de compte. L’établissement bancaire se charge de la fabrication du document qui doit porter certaines mentions.

Comment se présente la carte bancaire ?

Une carte bancaire comporte différentes informations dont :

  • l’identification de l’émetteur
  • la mention du paiement sans contact
  • le numéro de la carte
  • le logo du système Visa ou Mastercard
  • le nom du titulaire
  • la date d’expiration
  • la puce

Ces éléments assurent l’inter-bancalité afin d’utiliser ce moyen de paiement chez les commerçants et prestataires. Cela s’étend peu à peu sur la zone européenne avec la carte visa classique mais cela n’étant pas garanti chez tous les commerçants, il est recommandé d’être en possession d’une carte Mastercard en cas de déplacement internationaux.

Quel usage de ma carte bancaire ?

Au-delà des usages courants de paiement et retraits d’espèces, une carte bancaire peut être utilisée à l’international, de manière illimitée ou plus restreinte. C’est ce qui détermine les options de la carte et les frais afférents d’autant que plus l’utilisation est vaste, plus les assurances sont importantes. Mais quels sont les frais de l’usage d’une carte bancaire ?

Quels sont les frais d’une carte bancaire ?

Les frais bancaires s’élèvent en moyenne à 230 euros annuels. En fin d’année 2018, les banques se sont engagées auprès du gouvernement à geler sinon baisser les tarifs bancaires. A cet effet, les premières missions d’études comparatives révèlent cette baisse de 1%.
Fort heureusement les cartes bancaires sont en grande majorité gratuites que ce soit pour leur édition ou renouvellement usuel. Pour une plus grande transparence, les principaux tarifs bancaires sont donc consultables sur le site officiel du ministère des finances grâce aux publications du comité consultatif du secteur financier afin de bénéficier des informations officielles.

Ensuite, il est possible de prendre connaissance des comparateurs de frais de carte bancaires disponibles sur de multiples sites internet avant de s’en référer au site de l’institut national de la consommation qui publie annuellement le guide des cartes bancaires afin de connaître le détail de chaque option et assurances leurs coûts, plafonds, les frais à l’étranger, les assistance, associées à une cinquantaine de cartes bancaires en fonction des types de compte bancaires courants. Cette connaissance est un pré-requis indispensable puisqu’il est avéré que si les cartes d’entrée de gamme telles que la Visa ou la Mastercard classiques sont gratuites sous conditions de revenus ou d’épargne dans les banques en ligne, elles peuvent être facturées plus de 60 € par an dans les banques traditionnelles soit environ 30% des frais annuels, ce qui s’illustre de la même façon en ce qui concerne les cartes haut de gamme, qui sont gratuites sous condition auprès des banques en ligne tandis qu’elles sont facturées une bonne centaine d’euros chez LCL, BNP Paribas, voire à la Société générale.

Quelles sont les cartes bancaires les moins chères ?

Les comparateurs en lignes permettent d’obtenir en temps réel le palmarès des cartes bancaires les moins chères qu’elle soit à débit immédiat ou différé sachant que le tarif des première augmentent de 0,7% en 2019 alors que les secondes devraient connaître une baisse de cotisation de 0,5%.
Il est sans conteste que seules les cartes bancaires proposées par les banques en ligne peuvent être proposées à titre gratuit sous conditions de revenus. Chez toutes ces banques sans guichet, à l’exception de Monabank, la carte visa classique est gratuite. Seules Hello Bank ! et BforBank facturent la carte infinite premium et seule Monabank facture la carte Gold. A contrario, la seule banque à ne prendre aucun frais sur les différents types de carte est Fortunéo.
Il est à préciser que si Monabank facture la carte à 2€ par mois, en revanche, il n’y a pas de conditions de revenus pour en bénéficier.

Comment choisir entre la carte Gold ou Visa Premier ?

Les services proposés entre les différents types de carte sont sensiblement identiques.
L’intérêt principal est de régler ses achats comptant ou à crédit et de retirer de l’argent au distributeur automatique. Ensuite, les avantages de la cartes gold sont relatifs aux gammes plus étendues d’utilisation et de services financiers à savoir : le plafond d’achat et de retraits, les délais de remplacements plus brefs, des garanties et assurances plus complètes lors d’incidents de transactions et anomalies décelées sur le compte en banque. Enfin, la carte Infinite, facturée 240€ chez Hellobank et 200€ chez Bforbank propose des services encore plus personnalisés et étendus notamment lors de déplacements hors zone euro. Cette carte est donc à réserver aux grands voyageurs.